Category: Recrutements

e-RH : Google avance ses pions dans le domaine du e-Recrutement

Aux Etats-Unis, Google a récemment lancé un nouveau service à destination des entreprises pour les assister dans leurs processus de recrutement.

Google Hire : une nouvelle application de recrutement intégrée à G-Suite

Se basant sur une étude montrant que sur le marché de l’emploi américain, il faut en moyenne 52 jours pour remplir un poste ouvert et que cela coûte environ 4000 $US pour interviewer, planifier et évaluer chaque candidat, Google a lancé Hire, une nouvelle application de gestion des recrutements intégrée à G-Suite.
Google définit Hire comme une application conçue pour aider les petites et moyennes entreprises à recruter plus efficacement.

Google Hire : Recruter mieux en utilisant Hire and G-Suite

Selon Google, Hire aide les entreprises à gérer, efficacement et de bout en bout, le processus de recrutement. Son intégration parfaite aux applications G-Suite, comme Gmail et Google Calendar, leur permet d’avoir une application de recrutement aux côtés de leurs applications bureautiques sans perte de temps dans l’organisation des données.
En effet, les applications Hire et G-Suite sont conçues pour communiquer entre elles, par exemple :

  • La relation avec les candidats peut se faire soit dans Gmail ou dans Hire et les emails se synchronisent automatiquement dans les deux.
  • Les entretiens programmés dans Hire sont visibles dans Google Calendar.
  • Hire intègre automatiquement des détails importants comme les informations de contact des candidats et les questions sur lesquelles chaque intervieweur devrait se concentrer.
  • Hire permet de suivre le processus de recrutement des candidats, agréger les données recueillies pour les analyser et les visualiser dans un classeur Google Sheets.

Google Hire : Dans la continuité de Google for Jobs

Read more »



Recrutement : L’indemnité de stage défiscalisée

Pour soutenir l’emploi des jeunes diplômés, la loi de finances 2017 prévoit l’exonération fiscale de l’indemnité de stage de manière permanente. Cette exonération concerne les lauréats de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle recrutés par les entreprises privées.

Cette incitation fiscale est accordée aux stagiaires pour une période de 24 mois, renouvelable pour une durée de 12 mois lorsqu’ils sont recrutés définitivement, à condition que l’indemnité de stage ne dépasse pas 6000.00 MAD /mois. En outre, les stagiaires ne sont plus obligés d’être inscrits à l’Anapec depuis 6 mois pour bénéficier de l’exonération. Toutefois, le stagiaire ne peut bénéficier que d’une seule fois de cette disposition en cas de changement d’emploi.

Une autre mesure offerte aux entreprises pour renforcer leur capital humain est l’exonération des rémunérations versées à leurs salariés doctorants. L’exonération fiscale est limitée à une période de 24 mois à partir de la date de la signature du contrat de recherche et conditionnée par le plafonnement de la rémunération brute à 6000.00 MAD / mois. Les rémunérations et indemnités doivent être versées dans le cadre d’un contrat de recherche et les doctorants ne peuvent bénéficier de ce dispositif qu’une seule fois.
Read more »



TAECHIR : un service en ligne pour suivre les contrats de travail des étrangers (CTE)

Le Ministère de l’Emploi et des Affaires Sociales a développé un service en ligne pour suivre les contrats de travail des étrangers (CTE) au Maroc. Le service nommé TAECHIR (à lire TA’ECHIR : qui veut dire ‘Apposer un visa’) veut offrir une meilleure qualité de service aux entreprises établies au Maroc voulant embaucher un étranger.

Ce service permet aux employeurs faisant appel à des compétences étrangères de :

  • S’informer sur les procédures de demande de visa CTE.
  • Créer, enregistrer, modifier des projets de contrats de travail.
  • Valider et imprimer les contrats de travail à signer.
  • Editer la liste des pièces constituant le dossier de demande de visa CTE.
  • Suivre le traitement des demandes de visa CTE déposées.
  • Recevoir en temps réel les notifications liées au traitement des demandes de visa CTE (Contrat visé, Visa prêt, demande à compléter,…).

Read more »



PLF 2017-Maroc : Les propositions fiscales pour l’impôt sur le revenu salarial

PLF 2017 : Les propositions fiscales pour l’impôt sur le revenu salarial

Deux propositions concernant l’Impôt sur le revenu salarial sont intégrées dans le projet de loi de finances 2017 (PLF 2017). Ces propositions concernent les exonérations des indémnités de stage et des salaires des étudiants inscrits dans le cycle de doctorat.

Exonération permanente de l’indemnité de stage

Le PLF 2017 propose l’institution de l’exonération de manière permanente de l’indemnité de stage mensuelle brute plafonnée à 6.000 DH versée au stagiaire lauréat de l’enseignement supérieur ou de la formation professionnelle recruté par les entreprises du secteur privé. Cette exonération étatit limitée à la période allant du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2016.

Exonération sous condition des salaires des étudiants inscrits dans le cycle de doctorat

La deuxième proposition est l’exonération des salaires des étudiants inscrits dans le cycle de doctorat dont le montant ne dépasse pas 6.000 DH pour une période de 24 mois.
En effet, le PLF 2017 propose d’exonérer les rémunérations et indemnités brutes, occasionnelles ou non, versées par une entreprise à des étudiants inscrits dans le cycle de doctorat et dont le montant mensuel ne dépasse pas 6.000 DH pour une période de 24 mois à compter de la date de conclusion du contrat de recherches.
Read more »



ANAPEC : Le contrat d’insertion amélioré

ANAPEC : Le contrat d’insertion amélioré

Le dispositif de Contrat Insertion a connu plusieurs améliorations qui procurent plusieurs avantages pour les chercheurs d’emploi et les employeurs.

Il aide les chercheurs d’emploi de développer leurs compétences pratiques au sein de l’entreprise, d’améliorer leur employabilité et renforcer leurs chances pour une insertion durable d’une part, et permet aux employeurs d’enrichir leur capital humain, gagner en compétitivité et anticiper et optimiser leurs futurs recrutements d’autre part.

Il s’agit d’un stage pouvant aller jusqu’à 24 mois au maximum. Le stagiaire perçoit une indemnité mensuelle variant entre 1600 DH et 6000 DH et béné­ficie d’une couverture médicale prise en charge par l’Etat durant la période du stage.

Ce dispositif offre au béné­ficiaire une opportunité d’insertion sur un contrat de travail avec couverture sociale au cours ou à l’issue de la période de stage, sachant que les entreprises sont tenues de recruter 60% au minimum des stagiaires.

En plus, le dispositif prévoit la prise en charge par l’Etat, durant la période de stage, des cotisations patronales et salariales au titre de l’Assurance Maladie Obligatoire de base, ainsi que la prise en charge directe par l’Etat, pendant une année, de la part patronale de la couverture sociale et de la TFP dues à la CNSS en cas de recrutement du stagiaire sur un contrat de travail, au cours ou à l’issue du stage.
Read more »



ANAPEC : Nouvelles dispositions pour le contrat d’insertion IDMAJ

Contrats d’insertion de l’ANAPEC : IDMAJ

Les contrats d’insertion IDMAJ ont pour objectif d’aider les entreprises à recruter des jeunes diplômés, à travers une première expérience professionnelle, en offrant des exonérations des charges sociales aux entreprises et des exonérations des charges sociales et fiscales pour les salariés-stagiaires.

Contrats d’insertion de l’ANAPEC : Modèles de contrats IDMAJ

Trois modèles de contrats d’insertion IDMAJ sont prévus et donnent lieu à des exonérations modulées en fonction du niveau du salaire mensuel.

Contrat d’insertion IDMAJ de l’ANAPEC : Modèle I

  • Salaire : entre 1600 et 3125 DH ;
  • Avantages :  exonération des cotisations CNSS/TFP et de l’IR pendant 24 mois, prolongée de 12 mois (si contrat de droit commun);
  • Population cible : diplômés (de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle) et bacheliers inscrits à l’ANAPEC.

Contrat d’insertion IDMAJ de l’ANAPEC : Modèle II

  • Salaire : entre 1600 et 6000 DH ;
  • Avantages : exonération des cotisations CNSS/TFP et de l’IR pendant 24 mois, prolongée de 12 mois (si contrat de droit commun);
  • Population cible : diplômés (de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle) inscrits à l’ANAPEC depuis plus de 6 mois.

Contrat d’insertion IDMAJ de l’ANAPEC : Modèle III

  • Salaire : entre 3125 et 6000 DH ;
  • Avantages : exonération des cotisations CNSS/TFP pendant 24 mois, prolongée de 12 mois (si contrat de droit commun) ;
  • Population cible : diplômés (de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle) et bacheliers inscrits à l’ANAPEC.

Read more »





Liens commerciaux


teledeclaration liasses fiscales | teledeclaration traitements et salaires | maroc

Statistiques de visites
Ojraweb visitors map
Logiciels de paie | Logiciels de gestion de la paie | Logiciel de paie en ligne
Blog Paie et RH | Paie maroc | Logiciel de paie maroc | Simulation bulletin de paie maroc

Pour toutes vos insertions publicitaires sur ce site, veuillez nous contacter par mail : cliquez-ici.







logiciel ressources humaines

;

logiciel paie

;

Salaires

;

Emploi

;