Gestion de la paie au Maroc

Gestion de la paie au Maroc : Internalisation de la gestion de la paie

Gestion de la paie au Maroc : Internalisation de la gestion de la paie

L’internalisation de la gestion de la paie nécessite la présence, à temps partiel ou complet, d’un gestionnaire de paie s’occupant de tout le processus de traitement de la paie à l’aide d’un logiciel de paie :

  • Administration du personnel et suivi des effectifs;
  • Saisie et validation du pointage;
  • Suivi des congés et des absences;
  • Calcul des bulletins;
  • Réalisation des déclarations sociales et fiscales.

Travaillant sous la direction d’un responsable des ressources humaines et en collaboration avec le service comptable, le gestionnaire de paie sera aussi chargé de dresser des tableaux de bord pour la Direction des ressources humaines et la Direction générale.

Avantages et inconvénients d’une internalisation de la gestion de paie

L’internalisation de la gestion de la paie offre plusieurs avantages :

  • L’autonomie : L’entreprise est complètement autonome et ne dépend pas d’un prestataire externe dans la gestion de sa paie;
  • Confidentialité des données : elle dispose d’une garantie de confidentialité en ce qui concerne ses données de paie et les informations sur son personnel ;
  • Gain de temps sur la vérification et la correction des erreurs : les tâches sont effectuées immédiatement;
  • Gain de temps sur la gestion des salariés (congés, absences, primes, etc.) et sur l’édition des documents administratifs (contrats, attestations…);
  • Meilleures connaissances des spécificités de la gestion de la paie;
  • Retour rapide sur investissement : au vue du prix moyen d’un bulletin de paie, la mise en place d’un système de gestion de paie en interne peut être rentabilisée en quelques mois.

Cependant, un gestionnaire de paie peut ne pas disposer de la même expertise qu’un prestataire spécialisé dans ce domaine. D’un autre côté, les évolutions permanentes de la législation marocaine en matière de droit social et de droit fiscal, nécessite que le gestionnaire de paie soit en actualisation permanente de ses connaissances sachant que toute erreur engage bien sûr la responsabilité de l’entreprise en cas de contrôle.



OJRA : Logiciel de gestion de paie

Leave a Comment