Posts tagged: CIMR

CIMR : Les produits « Retraites »

La CIMR offre une panoplie de produits de retraite conçus pour répondre à vos besoins spécifiques :

  • La Retraite Normale
  • La Retraite Complémentaire
  • la Retraite à 55 ans sans anticipation

La Retraite Normale

La Retraite Normale est le produit de base de la CIMR qui permet aux salariés du secteur privé ou des établissements publics de profiter pleinement de leur retraite.
La retraite normale de la CIMR complète la pension servie par les régimes de base (exemple : CNSS), qui peut se révéler insuffisante à cause du plafonnement du salaire soumis à cotisation ou encore de l’insuffisance de la durée de cotisation.
Offrant de nombreuses souplesses, la Retraite Normale de la CIMR permet de maintenir le même niveau et la màªme qualité de vie à l’âge de la retraite.

Caractéristiques de la Retraite Normale

  • 5 taux de cotisation sont disponibles
  • Les cotisations à la Retraite Normale comportent 2 parts : une part salariale payée par le salarié et une part patronale, prise en charge par l’entreprise.
  • La part patronale supporte une surprime qui s’élève à 30%
  • Un plafond très élevé pour permettre de cotiser sur la quasi-totalité de son revenu
  • Une déductibilité fiscale non plafonnée

La Retraite Complémentaire

La Retraite Complémentaire a pour objectif de donner plus de flexibilité aux affiliés. Elle est particulièrement utile aux salariés dont le revenu est supérieur au plafond du régime de base ou de celui de la Retraite Normale de la CIMR.
En adhérant à la Retraite Complémentaire, l’affilié améliore le niveau de sa pension qui peut augmenter de 33,33%, voire 100% lorsque le salaire atteint le plafond de cette retraite.

Caractéristiques de la retraite complémentaire

  • Comme pour la Retraite Normale, les cotisations à la Retraite Complémentaire comportent 2 parts : une part salariale payée par le salarié et une part patronale, prise en charge par l’entreprise.
  • Personnalisé : L’affiliation à la Retraite Complémentaire n’est pas conditionnée par l’adhésion de l’ensemble ou d’une catégorie homogène du personnel, mais peut concerner uniquement un seul salarié.
  • Un palier en plus par rapport à la Retraite Normale : Pour adhérer à la Retraite Complémentaire, il faut être affilié au régime normal au taux maximum de 6% pour chaque part.
  • Un plafond élevé : Le plafond de cotisation à la Retraite Complémentaire est de moitié supérieur à celui de la Retraite normale. En 2008, il est de 1 663 350,00 par an.
  • 3 taux de cotisation disponible : 1%, 1,50% et 2% pour chacune des parts salariale et patronale.

La Retraite à 55 ans sans anticipation

Avec la Retraite à 55 ans sans anticipation, le salarié affilié à la CIMR peut sortir en retraite dès 55 ans sans subir de réduction sur sa pension.
Légalement, l’âge de la retraite est fixé à 60 ans. La CIMR offre la possibilité d’un départ anticipé à partir de 50 ans, avec cependant, une réduction de la pension retraite qui tient compte du fait que celle-ci est servie pendant une durée plus longue.
La Retraite à 55 ans sans anticipation permet de sortir en retraite à l’âge de 55 ans avec une pension de retraite pleine, c-à -d sans réduction.

L’affiliation au régime de retraite à 55 ans sans anticipation est entièrement libre et ouverte à tous les affiliés de la CIMR, quels que soient leur taux de cotisation et leur âge, sans aucune condition de nombre d’affiliés.
L’adhésion au régime de retraite à 55 ans sans anticipation se traduit par la majoration des contributions globales de 38,89%.

Pour plus d’informations, consultez le site web de la CIMR


CIMR : Régime Normal

La Retraite Normale est le produit de base de la CIMR qui permet aux salariés du secteur privé ou des établissements publics de profiter pleinement de leur retraite.

La retraite normale de la CIMR complète la pension servie par les régimes de base, qui peut se révéler insuffisante à  cause du plafonnement du salaire soumis à  cotisation ou encore de l’insuffisance de la durée de cotisation.

Caractéristiques de la Retraite Normale

  • Participation des entreprises dans la constitution de la retraite de leurs salariés : Les cotisations à  la Retraite Normale comportent 2 parts (une part salariale payée par le salarié et une part patronale, prise en charge par l’entreprise).
  • 5 taux de cotisation : La part patronale supporte une surprime qui s’élève à 30% par rapport à la part salariale
  • Un plafond très élevé pour permettre de cotiser sur la quasi-totalité du salaire : L´assiette de cotisation est constituée du salaire brut, c’est-à-dire tous les éléments de rémunération pris en compte pour le calcul de l´IGR. Le plafond de cotisation annuelle en 2007 est de 1.066.250,00 Dh.
  • Possibilité de bénéficier de la retraite à  partir de l’âge de 50 ans : L´âge légal de départ en retraite est de 60 ans. Toutefois, la CIMR offre à ses affiliés ayant cessé toute activité salariale avant cet âge, la possibilité de bénéficier d’une retraite anticipée dès 50 ans.
  • Rattraper les périodes non cotisées : La CIMR permet à  ses affiliés de cotiser individuellement pour des périodes pour lesquelles ils ne l´ont pas fait, à  travers les rachats des services passés (Ces cotisations bénéficient de la déductibilité fiscale pour le salarié et l´employeur).

Pour plus d’informations, consultez le site web de la CIMR


CIMR : Fonctionnement de la caisse

ADHESION

Les établissements adhérents admissibles, conformément à l’article 3 des statuts, devront adresser à la caisse, sur formulaires fournis par celle-ci, un bulletin d’adhésion signé et y joindre un état du personnel à affilier et des allocataires à prendre en charge par la caisse.
L’adhésion devra être soumise à l’agrément du conseil d’administration et ses conditions seront celles qui auront été fixées par celui-ci ou par les personnes auxquelles il aura délégué ses pouvoirs à cet effet, en conformité avec l’article 3 de statuts.
Si le conseil refuse l’adhésion d’un établissement, sa décision sera irrévocable et n’aura pas à être motivée.

AFFILIATION DES BENEFICIAIRES

Tout établissement ayant adhéré dans les conditions de l’article . des statuts doit obligatoirement affilier au régime en tant que bénéficiaires et à dater :

  • soit de la date d’engagement ,
  • soit si le bulletin d’adhésion le prévoit, du terme du délai d’affiliation fixé,

les salariés à son service, âgés de 18 ans au moins, payés au mois ou assimilés et ceux appartenant à d’autres catégories de personnel définies au bulletin d’adhésion.
L’affiliation prend effet à la date d’adhésion à la caisse de l’établissement pour tous les membres participants; pour ceux qui seront engagés ou admis ultérieurement, dés qu’ils rempliront les conditions prévues aux aliénas ci-dessus.
Par contre, peuvent âtre dispensés de l’affiliation les salariés étrangers appartenant aux catégories visées ci-dessus qui justifieront rester affiliés à un régime de retraite obligatoire dans leur pays d’origine, et ce, pour le montant total de leurs salaires perçus au Maroc.

TRAITEMENT DE BASE

Le traitement annuel qui servira de base de calcul tant des contributions que des prestations des bénéficiaires comprendra tous les éléments bruts de rémunération perçus par les participants (fixe,heures supplémentaires, commissions, gratifications, participations aux bénéfices etc.) à la seule exception des avantages en nature et des sommes destinées au remboursement des frais effectifs d’emploi.
toutefois, les adhérents qui accordent comme avantage en nature la nourriture, devront la comprendre dans les éléments de rémunération précités, après évaluation forfaitaire, annuellement acceptée par la C.I.M.R. le traitement de base total annuel ne pourra excéder pour l’exercice 1968, la somme de 55 200 dirhams .
A l’avenir, et à partir de l’exercice 1969, le plafond sera fixé par le conseil d’administration au début de chaque exercice en fonction des variations prévisibles du salaire moyen soumis à contribution au cours de l’année précédente.
Pour les bénéficiaires des établissements adhérents qui restent affiliés à un régime de retraite obligatoire dans leurs pays d’origine, le traitement de base sera celui pour lequel ils ne cotiseront pas au titre dudit régime tout en restant dans la limite du plafond fixé par la C.I.M.R.

VERSEMENTS DES ADHERENTS

Les contributions patronales et les cotisations salariales dont les taux sont définis par l’article 17 sont dues à terme échu le dernier jour de chaque trimestre civil par les établissement adhérents et calculées sur les salaires payés au cours du trimestre écoulé.
Les contributions patronales et salariales ainsi que l’indemnité de radiation, doivent être réglées dans les 45 jours suivant la date d’échéance des contributions ou de notification de la radiation.
En cas de non paiement après le 45à¨me jour suivant la date d’échéance ou de notification, les contributions patronales et les cotisations salariales ainsi que l’indemnité de radiation, sont majorées d’intérêts de retard au taux de 1% par mois de retard, à partir du 1er jour suivant la date d’échéance des contributions ou de notification de radiation.
Dans tous les cas, les règlements effectués par l’adhérent sont affectés à la couverture des échéances dues par ordre l’antériorité en principal et en intérêts de retard.

PRESTATIONS DE LA CAISSE

La caisse a pour but de servir des allocations dans le cadre d’un régime de retraite par répartition dans les conditions prévues à l’article 6 ter ci-dessous. Cependant, dans le cas où il serait fait usage de l’option prévue à l’article 10 ter du présent règlement, il est précisé que la pension servie par la C.I.M.R. sera égale au montant de la retraite ou jour da la liquidation diminué du montant de la retraite qui aurait été constituée par les versements découlant des cotisations salariales.

Ce sont les points correspondant à la pension ainsi qui seront pris en considération pour le calcul des arrérages des échéances ultérieures.

Pour plus d’informations, consultez le site web de la CIMR





Logiciel de paie | Gestion de la paie | maroc

Statistiques de visites
Ojraweb visitors map
Logiciels de paie | Logiciels de gestion de la paie | Logiciel de paie en ligne
Blog Paie et RH | Paie maroc | Logiciel de paie maroc | Simulation bulletin de paie maroc

Pour toutes vos insertions publicitaires sur ce site, veuillez nous contacter par mail : cliquez-ici.







Turnover

;

Tests psychotechniques

;

Tableaux de bord RH

;

Droit du travail

;